Mon avis sur la friteuse sans huile

La friteuse sans huile est un accessoire indispensable pour réaliser des mets sucrés ou salés sans avoir à utiliser une tonne de matière grasse. En effet, la technologie a effectué un grand miracle en proposant cet équipement électroménager qui ne nuit pas à la santé. C’est principalement pour cette raison que beaucoup de personnes s’en procurent. Vous vous demandez sûrement comment est-ce possible ? J’expliquerai dans ce guide complet les points importants concernant ce matériel révolutionnaire.

Définition d’une friteuse sans huile

Friteuses sans huile

 

Une friteuse sans huile ou à air chaud est un appareil électroménager qui peut remplacer les fonctions de la friteuse classique. Elle permet de frire des aliments, particulièrement les pommes de terre. Au lieu de mariner les mets dans la matière grasse, une légère quantité d’huile suffit amplement pour cuire votre plat préféré.

Voir mon Top 3 des meilleures friteuses sans huile en 2020

Mais alors ? Comment fait-il pour frire les aliments correctement ? En consultant la notice d’utilisation, j’ai pu comprendre comment le système de la friteuse sans huile fonctionne et comment les aliments sont cuits à l’intérieur de cette friteuse nouvelle génération.

Celui-ci est équipé de résistance infrarouge qui chauffe l’air à l’intérieur. Les ventilateurs font circuler l’air chaud pour assurer la cuisson.  Si les marques se succèdent dans le domaine, je ne peux pas dire que ma première réaction a été complètement positive. Cuire des frites sans huile, c’est un peu comme une dinde sans farce, il faut essayer.

Alors, comment ça marche ?

Préparation d'OPRAH WINFREY avec sa friteuse sans huile SEB

Si vous voulez me demander comment je l’ai mise en marche, c’est simple. J’ai mis au début mes frites surgelées, j’ai fermé le couvercle, j’ai appuyé sur le bouton et j’ai attendu. Puis j’ai ouvert le couvercle quand j’ai entendu l’alarme sonner… enfin, je sais que ce n’est pas ce que vous attendez…

Passons aux choses plus sérieuses…

C’est vrai que chaque marque est différente et que c’est surtout le mode de fonctionnement qui fait la différence. Toutefois, le principe est toujours le même. C’est le principe de la résistance. C’est comme les nouveaux fours sans feu, les fours électriques.

C’est, en gros, l’air chaud qui émane de ces résistances qui fait cuire les frites. Quelques ventilateurs associés à ces résistances font circuler l’air chaud à l’intérieur de la friteuse. Il peut y avoir également un bras rotatif pour remuer les frites doucement afin d’avoir une cuisson uniforme.

Ceci dit, sachez que ce n’est pas vraiment 100% sans huile mais la quantité est vraiment différente. Vous n’avez plus besoin d’un litre d’huile pour cuire une poignée de frites mais d’une petite cuillère et ce, seulement pour les frites fraiches car, sinon, ça ne s’appelle plus des frites.

Consulter le comparatif 2020 des 3 meilleures friteuses

Les différents types de friteuses sans huile

Le choix d’une friteuse ne doit pas se faire à la légère. D’ailleurs, il ne s’improvise pas. Pour dénicher la bonne affaire, vous devez savoir qu’il existe différents types de friteuses qui se trouvent sur le marché.

Friteuse traditionnelle

Ce type de friteuse est sans aucun doute la plus abordable dans les magasins. Il coûte moins de 100 voire même 50 euros. Il s’agit d’un assemblage d’ustensiles à savoir la casserole, le panier et le couvercle. La cuisson des pommes de terre doit se faire sur un feu à gaz ou sur une plaque étant donné que cet appareil ne comporte pas de thermostat ni de résistances.

Même si elle est la moins chère, la friteuse traditionnelle n’est pas très économique, puisqu’elle consomme une grande quantité d’énergie. Et vous avez besoin d’une huile conséquente pour frire les pommes de terre.

Friteuse à air chaud

C’est l’appareil idéal pour préparer des frites diététiques. Ce modèle se caractérise par son mode de cuisson qui ne requière aucune huile. L’air chaud pulsé par les résistances qui circulent dans la cuve aide à frire les aliments qui y sont placés. Certains modèles sont munis de plateaux tournants qui permettent de cuire les poêlées de légumes. De plus, ces friteuses ne dégagent aucune odeur ni de graisse.

Une seule cuillérée d’huile suffit amplement à assaisonner les pommes de terre pour obtenir des frites croustillantes et moins grasses. Vous serez bien loin des 2 à 4 litres d’huiles nécessaires pour effectuer des fritures. Néanmoins, le goût peut déranger les amateurs de frites traditionnelles. Parmi les modèles pionniers, je recommande Seb Actifry, Tefal Actifry Original et Philips AirFryer

Friteuse électrique à huile

Comme la friteuse classique, ce modèle permet de réaliser les fritures de certains aliments comme les poissons panés, les beignets les croquettes, les légumes panés, etc. Cet appareil dispose de plusieurs résistances qui chauffent le bain d’huile de la cuve. Pour faciliter les fritures, vous avez le thermostat qui peut aller jusqu’à 190 °C, le régulateur de température et la zone froide comme options principales.

Certains modèles sont pourvus d’un couvercle équipé de filtres à odeur et à graisse, de robinets de vidange d’huile. Mais, leurs efficacités restent toujours discutables. Le seul bémol de cette friteuse est qu’elle est assez lourde par rapport au modèle traditionnel.

Les caractéristiques techniques pour choisir une friteuse électrique

Sa capacité

L’un des premiers critères que j’ai l’habitude de prendre en compte c’est la capacité de l’appareil. Cette dernière permet de déterminer la quantité maximum de frites qu’il peut contenir. Ainsi, je ne suis pas obligé de recommencer une fournée à chaque fois pour nourrir toute la famille. Généralement, les équipements que vous trouvez sur le marché ont une contenance qui varie entre 600 g à 1,8 kg.

Pour avoir une idée de l’accessoire idéal, il faut considérer entre 200 à 300 g de frites par individu pour un repas normal. Si vous êtes une famille composée de 4 personnes, une friteuse électrique de 1 à 1,2 kg vous ira à merveille. Comme moi, vous pouvez toujours prendre une marche en optant pour un modèle plus grand, surtout si vous avez l’habitude d’accueillir des amis chez vous.

Son temps de cuisson

Le temps de cuisson d’une friteuse sans huile reste variable en fonction du modèle que vous choisissez. C’est aussi une caractéristique important, particulièrement aux individus qui ont l’habitude de faire leurs préparations au dernier moment. Pour les plus rapides, je compte entre 15 à 20 minutes tandis que les plus lentes iront jusqu’à 45 minutes.

Contrairement aux friteuses classiques, vous n’avez pas besoin d’être présente constamment durant toute la cuisson, car elle se fait automatiquement. Le temps de cuisson dépend de plusieurs facteurs : la capacité de la cuve, la puissance de l’appareil, la quantité de mets à frire et la température maximale de la friteuse. Un modèle avec une température de 200 °C mettra entre 15 à 20 minutes de cuisson.

Ses accessoires

Pour surveiller la cuisson sans avoir à ouvrir constamment la friteuse, optez pour un modèle muni d’un couvercle transparent. Ainsi, vous pourrez jeter un coup d’œil à vos frites tout en faisant d’autres tâches ménagères. Vous saurez si elles sont bien dorées ou s’il faut encore prolonger la cuisson. D’un autre côté, je trouve qu’une friteuse avec un couvercle transparent est aussi plus esthétique.

À part la couverture translucide, choisissez un appareil qui intègre un filtre anti-odeurs. Ce type d’accessoire sert à retenir l’odeur de la fumée et les odeurs lors de la friture. Presque, la totalité des machines électriques est dotée d’un minuteur intégré. Ce dernier émet un signal sonore lorsque la cuisson est achevée. C’est une option intéressante pour surveiller la coction de vos frites.

Sa sécurité

Lorsque vous avez des enfants, la sécurité est vraiment l’élément important à prendre en compte quand vous choisissez votre friteuse. Pour éviter les risques de brûlure, il existe des appareils à parois extérieures froides. J’utilise ce genre de modèle.

Mais, pour votre sécurité et celui de vos proches, la friteuse en question ne doit pas être manipulée tant que l’huile à l’intérieur est encore chaude. La température de cette dernière atteint les 150 °C. Certains modèles de friteuse disposent d’un système qui permet d’amortir la plongée du panier. Ainsi, les éclaboussures seront limitées.

Sa polyvalence

À part le fait de cuisiner des frites légères sans matière grasse, les friteuses électriques peuvent cuire d’autres aliments à savoir : les légumes, les nuggets, les nems, les poissons, les tapas, les viandes et les beignets. La liste n’est pas exhaustive, il suffit de lire le manuel de recette proposée dans le livre qui accompagne la friteuse. Vous pouvez aussi trouver des idées sur internet.

La friteuse sans huile vous offre également la possibilité de cuire vos aliments séparément. Ces deux zones de cuisson bien distinctes permettent de préparer mon repas de la journée c’est-à-dire viande ou poisson avec un accompagnement. Les saveurs ne sont pas du tout mélangées étant donné que la cuisson est simultanée.

Les frites succulentes et parfaites imbibées d’huiles sont-elles bonnes pour la santé ?

Un propriétaire de fast-food ne va pas chercher la meilleure huile pour vous faire des frites plus « saines ». Même dans les plus grands restaurants à quarante mille fourchettes, on ne va pas se voiler la face, on cherche une huile qui saura frire des tonnes de frites sans pour autant se soucier de sa composition. L’important, c’est que ça ne coûte pas cher, ça donne de bonnes frites et surtout que ça garde les gens en bonne santé à la sortie des lieux.

Et non, consommer beaucoup de graisses n’entre pas dans les critères de la « mauvaise » santé pour eux. Tant que vous ne passez pas la nuit aux urgence, c’est bon ! Jusqu’ici j’ai toujours pensé que ce n’était pas plus mal car compte tenu du volume d’huile nécessaire pour cuire quelques frites, l’apport calorique devait être réellement conséquent. Ma ligne ne me le pardonnera jamais si j’en fais.

Comment j’ai testé la friteuse sans huile ?

Je ne veux pas être la dernière à utiliser cette innovation donc voilà que je me lance dans la préparation de frites avec la friteuse sans huile. Je me renseigne un peu sur le sujet et décide de m’acheter une friteuse.

Je parcours les sites de vente en ligne de friteuses sans huile et m’en choisit une. Quelques jours plus tard, je reçois ma nouvelle friteuse. Toute sceptique, je déballe le paquet. En voilà une jolie friteuse qui ne ressemble en rien à celle que j’avais.

Il ne me manquait que la matière première, à savoir, des frites. Je décide d’essayer deux types de frites pour voir l’efficacité de cette machine qui me semble assez étonnante. Je file au supermarché et je mets dans mon caddy un gros sac de frites surgelées et un autre de patates fraiches que j’ai pris le plus grand soin de choisir une à une.

Je rentre vite à la maison et déballe mes achats. Je me mets enfin devant ladite machine et commence à me préparer mentalement à une éventuelle déception.

Le guide d’utilisation me précise de ne pas rajouter d’huile avec les frites surgelées car elles en possèdent déjà. Première nouvelle ! Moi qui étais convaincue que ces frites étaient simplement faites à partir des ingrédients classiques, je me rends compte que finalement on ne sait pas toujours ce que l’on mange.

Mes deux essais

Comme je l’ai dit, j’avais décidé de faire deux tentatives séparées, une avec les frites surgelées et l’autre avec de vraies pommes de terre. Je remplis donc ma friteuse sans huile d’une bonne quantité de frites, autant pour juger de l’efficacité de la cuisson que par gourmandise.

Au bout de 30 minutes, mes frites sont prêtes et c’est l’heure de la dégustation. Je retrouve immédiatement le goût de la frite, de la bonne frite mais la différence est notable car elles ne sont plus dégoulinantes d’huile. Moi qui tente par tous les moyens de surveiller ma ligne, voici une façon de le faire sans y penser.

Forte de ce premier constat, je suis prête pour mon deuxième essai et je prends donc le temps de peler et de couper des pommes de terre fraîches après m’être renseignée sur les plus indiquées pour faire des frites.

Pour des frites maison, le temps de cuisson est un peu plus long et j’avoue que si ce temps paraît long au départ, il rappelle rapidement les inconvénients d’une friteuse classique. Une fois que le minuteur a retenti, je m’empresse de goûter une frite, fondante à l’intérieur, délicieusement gourmande. Merci la friteuse sans huile !

La différence de goût

Au moment de choisir la friteuse sans huile, il y a toujours une question qui tourne dans la tête des consommateurs : quel est le goût final de ce genre de frites ? Si elles sont comparables aux frites baignées dans la matière grasse ? La réponse est « non ».

J’ai découvert un goût totalement différent des frites « traditionnelles ». Non, elles ne sont pas plus mauvaises. Loin de là. Les frites faites avec les friteuses sans huile sont vraiment plus croquantes à l’extérieur est tendre et fondantes à l’intérieur. C’est comme les frites de chez McDo.

Ça ne dégouline pas et le plat reste totalement sec après. Elles auront une saveur très riche et parfaitement croustillante. Il a fallu que je mette une cuillère d’huile pour aromatiser la préparation. Je n’avais plus à m’en faire pour toute cette huile qui reste au fond du plat et qui me regarde de travers, me montrant à quel point mes frites étaient remplies de graisses. On n’a plus cet arrière-goût d’huile dans la bouche.

On en a pour son investissement !

Même si, ce n’est jamais aussi bon que les frites que j’achète de l’extérieur. Ces frites si croquantes quand on les coupe en deux et si fondante à l’intérieur. Mais, ces frites ne sont pas aussi bonnes pour le corps qu’elles ne le sont dans la bouche.

D’ailleurs, je n’en reviens pas des sommes énormes que les gens dépensaient pour les huiles afin de se faire des frites qui ne sont même pas aussi bonnes que celles que je viens de goûter. Si l’on pense à long terme, pour les amateurs de frites comme moi, c’est un bon investissement.

Et en plus, pour avoir des frites « plus » saines, il fallait chercher une bonne huile qui contient moins de graisses (ne me faites pas rire !) et ça coûte plus cher. Alors oui, je pense qu’acheter cette friteuse était la meilleure idée que je n’ai jamais eue.

Top 3 des meilleures friteuses sans huile en 2020

Tefal Actifry Original

La Mieux Notée

Tefal FZ 7100 Actifry Original FZ7100, 1400 W
  • 1 KG
  • Technologie Actifry
  • Entretien facile
  • Écran LCD

Philips AirFryer

La + Performante

Friteuse sans huile Philips AirFryer
  • XXL : 1,4 KG
  • Facile à laver
  • Technologie Rapid Air
  • 5 programmes de cuisson

Seb Actifry

Top Qualité/Prix

Seb Friteuse Sans Huile Actifry Cuisine Saine Friteuse Electrique 1kg 4 Personnes Noir FZ710800
  • 1 KG
  • Couvercle transparent
  • Facile à laver
  • Polyvalente

Comment éradiquer l’odeur de frites qui se propage à la maison ?

Je fais partie des personnes qui ne préparent jamais de frites à la maison car les odeurs s’imprègnent dans la cuisine et le reste de l’appartement. Tout le monde le sait, c’est une galère de s’en débarrasser. Les matelas, les coussins, les rideaux… ces trucs ont tendance à garder les odeurs et à s’en imprégner pendant des lustres, à croire qu’ils prennent ça pour du désodorisant.

Même si on peut combattre ces odeurs par un puissant désodorisant, c’en est une toute autre histoire pour les graisses qui se collent aux murs et qui laissent des traces par très glamour. Même avec une bonne hotte qui aspire tout, toutes les étagères qui entourent la cuisinière se trouvent engraissées, sales, collantes… et bonjour la galère.

Il faut un dégraissant puissant et des heures à nettoyer tous les coins, surtout si l’on a choisi une couleur claire comme du blanc ou du beige pour sa cuisine. On verra tout de suite que vous avez préparé des frites et vous commencerez surement à maudire le jour où l’on a choisi une couleur pareille.

Tout ça pour une misérable poignée de frites afin de satisfaire une petite envie ? Autant aller s’en acheter du fastfood d’en face…

Comment prendre soin d’une friteuse sans huile ?

L’un des critères qu’il faut prendre en compte lors de l’achat d’une friteuse sans huile est la facilité d’entretien. Bien évidemment, vous n’avez plus à vider l’huile du panier ni d’enlever les coulures d’huiles récurrentes à l’intérieur comme à l’extérieur de l’équipement.

J’enlève juste les composants de l’appareil : le couvercle, la cuve qui contient la préparation et le bras rotatif qui sert à les mélanger et les passe au lave-vaisselle. Pour que la friteuse garde son apparence d’origine, je passe une éponge imbibée de vinaigre blanc pour faire briller la cuve et purifier l’extérieur.

Où acheter une friteuse sans huile ?

Actuellement, la friteuse sans huile est l’un des appareils qui connaissent un succès exceptionnel auprès des consommateurs. Les atouts qu’elle propose font d’elle un équipement incroyable, unique, performant et plus hygiénique. Néanmoins, tout le monde n’a pas les moyens nécessaires pour s’en procurer.

Pour dénicher la meilleure offre, tout en économisant votre budget, achetez votre friteuse en solde. Ces périodes vous permettront de faire une bonne affaire. Il faut juste être patient et attendre le moment idéal pour profiter des promotions.

Si vous ne voulez pas attendre, la meilleure solution dans ce cas c’est d’acheter votre équipement électroménager sur internet. Il existe plusieurs sites qui propose toute l’année des produits à prix bradés dont le but est que vous puissiez dénicher le modèle idéal sans devoir dépenser toutes vos économies.

Combien coûte une friteuse électrique ?

Malgré le fait que la friteuse sans huile est un équipement électroménager performant et technique, son prix reste tout de même abordable. Vous pourrez trouver un produit à moins de 80 € qui répond parfaitement à vos besoins. Pour écouler les stocks de leurs produits, les marchands font régulièrement des promotions allant jusqu’à 30 % étant donné que de nouveaux modèles sont présentés.

Le tarif dépend en fait de la gamme et de la marque du produit. Les friteuses à air chaud sont généralement proposées dans une grande fourchette de prix. Pour un équipement Seb, par exemple, réservez un budget entre 120 et 150 €. Les autres marques comme Duronic, Nova, Tefal, Aicok ou NETTA coûtent entre 80 à 250 euros. Toutefois, évitez les appareils à très bas prix sous peine de le remplacer après quelques mois d’usage.

5 commentaires

  1. millelotus 3 décembre 2015
  2. Ravat 22 juin 2017
  3. Chris 22 octobre 2017
  4. jaafar mozen 9 septembre 2018
  5. Sainte Rose Eveline 2 septembre 2020

Répondre à jaafar mozen Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.