En cuisine, des petits plats savoureux

petits plats savoureux

Crédit photo : Atelier des Chefs

Lorsque l’on prépare des plats culinaires, il y a une chose que l’on n’aime guère, ce sont les mauvaises odeurs que certains aliments peuvent dégager. Et cela nous dissuade au final souvent de préparer le plat que nous aimerions pourtant tant déguster à table.

Prenons l’exemple des frites. Celles et ceux qui ont déjà fait cuire des frites savent de quoi nous voulons parler. L’huile frit dégage en effet des odeurs désagréables. Ce problème n’en n’est plus un grâce à la friteuse sans huile qui n’a finalement que des avantages.

Mais, quid des autres préparations culinaires qui imprègnent notre maison d’une odeur douteuse ? Les choux, les oignons ou encore les odeurs de poisson ne sont pas toujours les bienvenues. Certes, elles nous mettent en appétit. Mais, le soir venu, nous regrettons en principe d’avoir cuisiné un tel aliment dans notre cuisine ouverte sur le salon.

La mijoteuse, pour cuire sans les odeurs

mijoteuse

Crédit photo : Russell Hobbs

Pour remédier aux problèmes des odeurs persistantes en cuisine, il existe plusieurs solutions et l’une d’entre elles est d’utiliser une mijoteuse électrique. Grâce à cet appareil électroménager, vous serez en mesure de cuire vos aliments sans que les odeurs ne se répandent dans la maison. Comment cela est-il possible, vous demandez-vous ? C’est simple, la cuisson mijotée se déroule à couvert. Les odeurs sont ainsi parfaitement contenues à l’intérieur même de la cocotte.

Cela a un double avantage. Non content de limiter la diffusion d’odeurs culinaires dans toute la maison, la mijoteuse permet de faire des économies d’énergie, et ce, pour la même raison, à savoir la cuisson à couvert. Ce mode de cuisson réduit en effet au maximum les pertes de chaleur au sein d’un plat de cuisson. Il est dit qu’une cuisson dans une mijoteuse électrique permet de faire environ 80% d’économie d’énergie, ce qui n’est pas rien.

Une cuisine simplifiée au maximum

mijoteuse

Crédit photo : Cuisinart

La cuisine gastronomique n’est pas accessible à tous. D’ailleurs, rien que le mot « gastronomique » peut faire peur. Il est normal que s’attaquer à des préparations culinaires telles que le coq au vin, un bœuf bourguignon ou le tajine d’agneau puisse faire douter de nos capacités à bien cuisiner.

Pourtant, cela ne devrait pas être le cas. Toutefois, si vous ne vous sentiez pas capables de réaliser une telle prouesse dans votre cuisine, ne baissez pas les bras pour autant.

La mijoteuse électrique est là pour vous assister. En utilisant un tel appareil, vous n’aurez, en somme, que très peu de chose à faire. Pas besoin de surveiller la cuisson. Pas besoin de remuer la préparation.

boeuf bourguignon

Crédit photo : le Journal des Femmes

Pas besoin de soulever le couvercle (surtout pas, la chaleur s’échapperait et vous perdriez du temps de cuisson). Vous disposez tous les ingrédients dans la cocotte électrique, vous sélectionnez l’intensité de cuisson (faible ou élevée), vous différez si besoin le début de la cuisson, et le lendemain, grâce à la fonction maintien au chaud, le plat est prêt à être dégusté. Bon appétit !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Comparatif des meilleures friteuses à prix discount

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *